Document sans titre
L'école Formations

La recherche

Relations
industrielles
Relations
internationales
Associations Fondation
Document sans titre
Loading
Document sans titre
Viadeo réseau professionnel   Intranet >   mail étudiants enseignants personnels anciens élèves
 

L'esprit de la Recherche

Dans leur majorité, les enseignants-chercheurs de l'ENIM réalisent leur activité de recherche au sein des deux laboratoires de l'ENIM, équipes d'accueils (EA 3096 et EA 4632) reconnues par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il s'agit du Laboratoire de Génie Industriel et Production de Metz (LGIPM) et du Laboratoire de mécanique Biomécanique Polymère Structures (LaBPS). Quelques enseignants-chercheurs effectuent leurs travaux de recherche au sein de l'UMR LEM3.

La recherche a été initiée lors du passage de l'ENIM d'une formation de 4 à 5 ans, qui a eu lieu en 1986, et le transfert de 5 enseignants - chercheurs de l'Université de Metz à l'école. C'est avec les premières embauches des nouveaux enseignants – chercheurs que les nouveaux axes, propres à l'établissement, ont été initiés. La création en 1996 du LGIPM correspond à la première étape de la structuration de la recherche de l'école. Le rattachement du LFM en 2003 (laboratoire créé en 1973 par le Pr. Guy Pluvinage) constitue la deuxième étape de cette structuration. La troisième étape a été celle du regroupement des nos enseignants - chercheurs de la 60ème section CNU dans un seul laboratoire de mécanique. Ceci a été fait en février 2006 suite à une consultation de l'ensemble des enseignants – chercheurs de l'ENIM. Aujourd'hui, près de 95 % de nos ressources humaines sont concentrées dans ces deux Laboratoires. Il s'agit d'environ 100 personnes dont 50 professeurs d'universités et maîtres de conférences et 50 doctorants. Les travaux de recherche de l'ENIM sont menés principalement dans les domaines de la mécanique, des matériaux, de la biomécanique, de la dynamique rapide et du génie industriel. Ces travaux pluridisciplinaires sont réalisés majoritairement en étroite collaboration avec nos partenaires industriels. L'ENIM est co-accrédité pour délivrer les diplômes de master recherche MMSP (Mécanique Matériaux Structures et Procédés) et C2I (Conception Industrialisation Innovation). Depuis 2001, l'ENIM, par le biais de son option de 5ème année RDI (Recherche Développement et Innovation) forme en moyenne 25 étudiants par an en recherche. Les actions de professionnalisation des doctorants, afin de préparer leur insertion dans le monde socio-économique, sont développées en s'appuyant sur le réseau des partenaires industriels de l'école, de la Direction des Relations Industrielles et à travers de nombreux contrats industriels de recherche et de transfert de technologies. La politique de recherche mise en application à l'ENIM a produit de nombreux résultats. Soulignons ici quelques faits marquants.

• La reconnaissance des axes de recherche de l'ENIM
Le regroupement de nos enseignants–chercheurs dans deux Laboratoires gérés par l'école a augmenté la visibilité de l'établissement aussi bien sur le plan national qu'international.

• La production scientifique
Une augmentation des indicateurs bibliométriques importante a été réalisée durant ce contrat. La majeure partie des publications se fait aujourd'hui dans des journaux internationaux de rang A.

• La position académique
La contribution dans l'Ecole doctorale EMMA et IAEM, mais surtout dans deux Masters de recherche MMSP et C2I, de spécialités mécaniques, matériaux, génie mécanique, génie industriel et automatique, de l'ENIM est remarquable. Ceci se reflète en particulier par le pourcentage de nos élèves-ingénieurs dans ces masters. Nos élèves sont, pour la plupart, très bien classés et convoités pour les thèses.

• Les collaborations internationales
L'ouverture de l'ENIM à l'international a permis le développement de nombreuses coopérations internationales de recherche. Citons par exemple, les travaux communs avec les Universités polonaises de Cracovie, Poznan et Gdansk impliquant également d'autres universités françaises comme celle de Reims ou Arts et Métiers PArisTech de Metz. Ces travaux sont menés dans les domaines des matériaux, biomécanique ou mécatronique (voir les publications communes). Le développement des axes communs en usinage avec l'Université Mc Master du Canada ou la participation au réseau "Reliability and Maintenance" (France, Canada, Tunisie) sont d'autres exemples de ces échanges.

• Les contrats de recherche
Les chercheurs de l'ENIM ont géré ou participé à plus de 30 contrats industriels ou avec les organismes publics. La durée moyenne de ces contrats et d'environ deux ans.

• La synergie avec d'autres équipes messines
Le LaBPS et le LGIPM entretiennent d'étroits rapports avec les autres Laboratoires messins grâce à la Fédération GI2M.

• Le réseau des ENIs
Plusieurs thèmes de recherche communs à toutes les écoles ont été identifiés comme par exemple matériaux, usinage, biomécanique, gestion de production ou modélisation de systèmes de production. L'organisation des workshops thématiques est envisagée prochainement.

Le projet de recherche de l'ENIM a été construit sur la base de trois objectifs principaux

• la participation forte de l'établissement aux programmes structurants de la recherche sur le plan régional, national et international à travers les réseaux, fédérations et pôles de compétitivité

• le maintien d'une correspondance forte entre la formation et la recherche en partenariat avec les entreprises.

• la consolidation de la position de l'ENIM dans la communauté scientifique régionale et nationale et le renforcement de la reconnaissance de sa recherche.
Quelques Chiffres : EN 2010, 60 publications dans des revues internationales avec comité de lecture, 60 communications internationales avec actes, 10 thèses soutenues, 55 étudiants en master recherche et un budget annuel de 2 M€.

La formation à la Recherche



Cinq types de formation à la recherche et par la recherche sont proposés par l'ENIM.

Un Master Recherche MMSP intitulé Mécanique, Matériaux, Structure, Procédés (MMSP) est cohabilité par l'ENIM, l'UPVM et l'ENSAM. Il permet à environ 25 étudiants de niveau initial Bac+4 de suivre pendant un an une formation théorique poussée associée à un stage long dans un laboratoire de recherche. Le débouché naturel du Master est la poursuite en thèse dans un laboratoire ou l'insertion dans le monde industriel.

Un Master Recherche C2I (Conception, Industrialisation, Innovation). C'est une formation d'un an à la recherche et par la recherche dans les sciences et technologiques de développement de systèmes et produits industriels, répondant aux objectifs économiques des entreprises de production de biens et de services. Il forme aux méthodes théoriques de résolution des problèmes organisationnels et opérationnels d'industrialisation, d'innovation et de management de la production, de la logistique, de la maintenance et de l'ingénierie en productique. La formation théorique est complétée par un projet de 6 mois dans un laboratoire de recherche ou dans une entreprise, tout en offrant également des possibilités de thèses et d'insertion professionnelle.

La Thèse, débouché naturel des masters recherche MMSP et C2I, se prépare en trois ans dans un des laboratoires associés à l'école, ou dans tout autre laboratoire dans le monde.

Deux Diplômes de Recherche Technologique sont actuellement proposés pour habilitation au Ministère de l'Education Nationale. Le DRT GMP (Diplôme de Recherche Technologique en Génie Mécanique et Productique) comme le DRT GSI (Diplôme de Recherche Technologique en Génie des Systèmes Industriels) seront cohabilités par l'ENIM et l'Université de Metz.

Un Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées en Génie Mécanique et Productique (DESS GMP) est proposé dans les locaux de l'ENIM. Il est, lui aussi, cohabilité par l'ENIM et l'Université de Metz. Proche de la recherche mais à vocation professionnelle, il attire environ 50 étudiants chaque année.
Les Projets de Fin d'Etudes (PFE) de l'ENIM réalisés par les élèves-ingénieurs de cinquième année font souvent l'objet de recherche appliquée dans les PME-PMI.

Les Moyens



40 enseignants-chercheurs participent activement à la recherche dans les laboratoires et dans les enseignements. Les personnels techniques de l'ENIM travaillent dans les laboratoires à temps plein ou à temps partiel.

Actuellement, l'ENIM consacre 3000 mètres carrés à la recherche, grace à l'intégration de nos deux laboratoires dans les nouveaux bâtiments de l'ENIM au Technopôle de Metz. Un centre de documentation comportant environ 4.000 titres est à disposition des chercheurs.

Les principaux matériels actuellement installés dans les locaux même de l'ENIM sont :

• une presse hydraulique à triple effet (unique en Europe),

• deux machines universelles de traction-compression,

• Une plate-forme usinage grande vitesse,

• Des machines de fatigue,

• Des équipements de caractérisation physique, mécanique et thermiques des polymères,

• Un salle de rhéologie dynamique (barres de Hopkinson et lanceur à gaz haute performance)

• Une salle d'expérimentation en biomécanique (comportement de l'os et des systèmes prothétiques)

Une Direction Recherche de l'ENIM a été mise en place.

 

 

 

 

 

Document sans titre

ENIM
1 route d'Ars Laquenexy
BP 65820
57078 Metz Cedex 3
03 72 74 87 00
mail

Contact site web

Informations légales

Tous droits réservés © ENIM